Nos cafés de village disparaissent !

En 10 ans, la Wallonie a perdu près de 20% de ses cafés. Et ce chiffre ne cesse d’augmenter. Un constat qui se remarque dans beaucoup de communes et de villages notamment dans le Namurois et dans le Brabant wallon.

Chastre et Walhain, un désert pour les cafés

Dans notre zone, selon les statistiques du journal l’Avenir, Chastre et Walhain seraient en tête des communes wallonnes où il y aurait le moins de cafés par habitant.

Qu’en est-il de Gembloux ?

Dans la cité des Couteliers, une quinzaine de cafés ont disparu ces 10 dernières années. Mais les autres tiennent toujours le coup. Nous sommes justement allés à la rencontre de deux « bistrots » qui ont résisté.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.