Gembloux et Walhain "Villes Lumières" pour Amnesty International

Avec Anne-Marie Léonard, responsable du groupe "Gembloux-Sombreffe" et Christine Van Steenberghe, membre du groupe local "Chastre-Walhain". 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *