Coup d’envoi 7 : Ciney, Meux et Walhain (D2 Amateurs)

La D2 amateurs s’annonce sympa à suivre, avec quelques derbies et pas mal de belles affiches face à de grosses cylindrées.

Ciney veut vivre une saison sereine

La RUW Ciney affiche un nouveau visage. Les trois quarts des titulaires (Loïc Vander Cammen, Gauthier Smal, Aurélien Lambert, Florent Bernier, Thibault Monmart, Gilles Kinif, les frères Jadot,…) sont partis sous d’autres cieux, mais les fidèles Arnaud Fiasse et Charles Dion sont restés au Stade Lambert, tout comme les quelques jeunes qui s’aguerrissent au fil des mois. Le coach Remy Ory a enrôlé Jérôme Colinet (ex-Huy, ex-Eupen, ex-Roda JC,…) comme joueur-T2, qui lui-même a fait venir ses potes Petar Bojovic (Namur) et Julien Tshiala (Uccle). Benoît Leleu (Huy), Alexandre Eloy (Meux) et Marvin Etienne (Virton) ont aussi l’expérience des divisions nationales. Mais pour que les « Bleus » vivent une saison sereine, ils devront prier pour ne pas déplorer trop de blessés, ni trop de suspendus.

L’équipe de Meux sera plus expérimentée

A Meux, Giresse Mwemwe (Solières) a été remplacé par l’ancien « Standardman » Vittorio Villano, venu de Pepingen. Gauthier Smal (Ciney) et Tanguy Lempereur (Walhain) sont de retour à la Rue Janquart. L’ossature du groupe de Marco Casto est restée, le noyau a pris de l’expérience à ce niveau la saison dernière, les Bruyèrois veulent donc vivre une saison plus sereine.

Walhain en pleine reconstruction après l’ère Blindenbergh

Devant faire face à pas mal de départs, le Wallonia Walhain, désormais coaché par Sergio Palavichino, a transféré pas mal de joueurs de Wavre, dont Clément Moors, de retour au bercail… ou plutôt aux « Boscailles ». Le club brabançon aura une nouvelle fois une touche namuroise grâce à Grégoire Martin (Profondeville) et Florent Bernier (Ciney). Avec ses quelques dizaines de matches en D2 nationale, le jeune Jordi Belin, venu du Woluwé-Zaventem, devrait apporter de la sérénité entre les perches. Comme les deux clubs namurois de D2 amateurs, les « Rouge et Vert » espèrent vivre un championnat sans stress, agrémenté de quelques beaux derbies et de quelques belles affiches, face au RWDM ou au FC Liège, par exemple.

Laurent Dosimont

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *